Le Cap-Sizun est un territoire français de l’extrémité occidentale de la Cornouaille qui se trouve précisément dans le sud-ouest du Finistère en région Bretagne. Familièrement appelé le Cap, il appartient à l’entité territoriale « Communauté des communes du Cap Sizun ». Le Cap Sizun dispose d’un riche patrimoine culturel et touristique conservé par ses habitants depuis des lustres. Ces paysages et curiosités territoriales sont de véritables attractions pour les touristes. Voici quelques activités intéressantes à faire pendant votre séjour. 

Offrez-vous des sensations fortes dans la mythique baie des Trépassés

À l’extrême ouest du Cap-Sizun s’érige la baie de trépassés. Contrairement à ce que peut laisser entendre son nom, c’est un coin paradisiaque. Située entre la pointe du Raz et la Pointe du Van, cette baie est caractérisée en réalité par des panoramas remarquables empreints d’une diversité de teintes naturelles. La baie des trépassés est un terrain propice à l’application des cours de surf au Cap Sizun, mais aussi pour pratiquer d’autres activités ludiques ou sportives comme la nage. 

Par ailleurs, si vous recherchez un endroit paisible loin des soubresauts du quotidien, faites-y un tour. Ce coin de rêve vous apporte en effet une tranquillité inouïe et vous fait rêver.

Pratiquez le surf

Le Cap Sizun recèle d’une multitude de cours d’eau. On y trouve la mer un peu partout. Le territoire se prête donc bien aux activités aquatiques notamment le surf. Pas besoin d’être un professionnel de la chose ou de disposer de matériel avant de s’y adonner. Vous pouvez prendre des cours de surf au Cap Sizun dans l’une des nombreuses écoles. Vous pouvez opter pour l’école de surf Audierne qui propose des cours particuliers et des stages durant toute l’année. D’autres centres à l’image de l’école de surf Penhors dispensent aussi des cours pour tous les niveaux.  

Appréciez la beauté de la nature à travers la Pointe du Van

Magnifique vue sur l’horizon, végétation sauvage sont quelques points caractérisant la pointe du Van. À droite de sa jumelle qu’est la pointe du Raz, elle marque l’entrée de la baie de Douarnenez avec ses falaises imposantes. Sur cette terre se côtoient des fougères, des ajoncs et des bruyères qui forment une lande attrayante. La pointe du Van est aussi très prisée parce qu’elle abrite un monument historique et religieux : la célèbre chapelle St They. Elle permet de percevoir  d’autres sentiers notamment le phare de la Vieille et l’île de Sein le Menez-Hom, la baie de Douarnenez, le Cap de la Chèvre et la pointe de Pen Hir sur la presqu’île de Crozon, l’archipel de Molène, la pointe Saint-Mathieu, etc. 

Précisons également que la pointe du Van bénéficie d’une meilleure protection contre les houles de suroît que sa conjointe.

 

Découvrez les moulins du Cap Sizun

Les moulins font partie des meilleures attractions du Cap Sizun. Véritables musées à ciel ouvert, ils valent à eux seuls un voyage sur la commune. Ils se déclinent sous plusieurs formes dont les moulins à eau et ceux à vent. Tournant à l’eau, les moulins à eau par exemple sont utiles au sciage du bois, au teillage du lin ainsi qu’à la production de farine. 

Les moulins à vent quant à eux sont alimentés grâce à l’énergie tirée du vent. 

Vivez une expérience immersive et culturelle sur le site archéologique de Menez Dregan

Envie de vivre une expérience immersive et culturelle captivante pendant votre séjour au Cap Sizun, rendez-vous sur le site archéologique de Menez Dregan. Avec son riche patrimoine, ce site vous conduit sur les traces des ancêtres et vous enseigne sur l’histoire de l’humanité. Il est constitué de trois sites à savoir la grotte de Menez Dregan, la nécropole néolithique du Souc’h et l’allée couverte de Pors Poulhan.

Randonnée  dans la réserve naturelle de Goulien 

Il s’agit de l’une des premières réserves naturelles de la France.  La réserve naturelle de Goulien est un site touristique exceptionnel situé sur la côte nord du Cap-Sizun. Depuis sa création en 1959, elle attire de nombreux touristes à cause de son écosystème unique. En effet, on y retrouve les espèces d’oiseaux les plus fabuleuses et les plus rares de la région telles que le cormoran huppé et le goéland brun, l’étrange crave à bec rouge, le grand corbeau, le guillemot de troïl et le fulmar boréal, le faucon pèlerin, etc.

La réserve dispose également d’un magnifique paysage fait de hautes falaises découpées (qui servent de nid aux oiseaux pendant le printemps), de landes et de criques de sable. Elle offre en outre une vue insaisissable sur les pelouses maritimes comme celle de la mer d’Iroise, les ruisseaux, les vallons touffus ainsi que les plages lointaines. Ce cadre spectaculaire donne à certainement envie de faire une balade.

D’ailleurs, la marche ou la randonnée sont les moyens les plus recommandés pour faire la découverte des lieux. Vous pouvez vous faire accompagner par un guide ou préférer la visite libre.