Lorsque vous êtes soucieux de votre santé sexuelle, il convient de faire un dépistage. Vous faire dépister, intervient généralement en cas d’un rapport sexuel non protégé. Les dépistages permettent de connaître votre état sexuel. Ils aident à savoir si vous n’avez pas des maladies infectieuses ou non. Pour ce faire dépister, il faut se rendre dans un centre de dépistage. Là, vous bénéficiez d’un checkpoint et d’une prise en charge en cas de maladie.

Qu’est-ce qu’un centre de dépistage paris ?

Un centre de dépistage est avant tout un centre médical où vous pouvez apercevoir un médecin généraliste, des infirmières et des sages-femmes. Un peu comme un Chu ou la croix rouge, un centre de dépistage dispose de service de maladies et d’un service des urgences. Un centre de dépistage, propose des consultations vous permettant d’avoir une idée sur votre état de santé.

Un centre de dépistage, se veut également être un centre médico-social. Il permet de se faire dépister et de se faire soigner sans avoir recours à l’assistance sociale ou à l’assurance-maladie. Le suivi médical y est assuré comme dans un centre hospitalier de renom. Comptant parmi les centres médico-sociaux, les centres de dépistage, ont changé de dénomination. Anciennement centre d’information de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles ou encore centre de dépistage anonyme gratuit, ces centres sont désormais des CeGIDD. Cet acronyme pour dire centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des virus de l’immunodéficience (vih) humaine des hépatites et des infections sexuellement transmissible (ist).

Le centre de dépistage ne sert pas uniquement à se faire dépister. C’est également un centre d’éducation familiale, un centre d’information. Vous y apprenez tout ce que vous devez savoir sur le vih sida. En effet, un sida info service est à votre disposition pour vous parler des risques liés à la sexualité, du risque de contamination au vih et des moyens de protection. Vous y apprendrez notamment comment vous servir des préservatifs, lors d’un rapport sexuel pour éviter toute contamination au vih sida. Des spécialistes de la question sur la sérologie se retrouvent souvent dans ces centres de dépistage. Bien souvent, il s’agit d’un sexologue qui a bien étudié la sexologie et qui est en mesure de vous donner les meilleures directives. En clair, les centres de dépistage, sont de véritables centres d’information.

L’un des caractères qui permet de mieux définir un centre de dépistage, c’est son anonymat. En effet, dans un centre de dépistage anonyme, votre dépistage se fera en toute confidentialité peu importe votre orientation sexuelle. Cet anonymat est respecté depuis l’examen clinique jusqu’à la remise des résultats, car rien n’est divulgué.

Quelles sont les maladies traitées dans un centre de dépistage paris ?

Un centre de dépistage, se veut avant tout être un centre où se fait la prophylaxie. Autrement dit, c’est un centre préventif qui permet de limiter le risque de contamination. Outre le dépistage du vih à travers le test de dépistage, vous pouvez également aller en consultation pour :

Le saturnisme : il s’agit d’une maladie très grave provoqué par une intoxication au plomb. Près de 85 000 enfants ayant moins de six sont concernés. C’est une maladie infantile. Son dépistage est effectué par les centres de protection maternelle et infantile (Pmi) dans les écoles.

La tuberculose : cette maladie est dangereuse et atteint aussi bien les personnes adultes que les mineures. Elle est causée par le bacille de Koch et créée de nombreux dégâts physiques.

La drépanocytose : cette maladie est d’origine génétique et est due à une malformation de l’hémoglobine. Seul un suivi médical, permet de mieux prendre en charge cette maladie, car elle ne se guérit pas. Les drépanocytaires jouissent d’un traitement régulier dans les structures spécialisées.

Le cancer du col de l’utérus : il est souvent dû au papillomavirus. Le col de l’utérus peut également survenir en cas d’intervention volontaire de grossesse. En effet une ivg créée un gros risque pour la femme de contracter une telle maladie qu’elle soit médicamenteuse ou non. L’intervention d’un gynécologue s’impose pour protéger les organes génitaux.

L’hépatite : il y en a de plusieurs types. Il peut s’agir de l’hépatite A, de l’hépatite B ou de l’hépatite C.

La syphilis et l’herpès : ces deux maladies sont des maladies sexuellement transmissibles (mst). Le dépistage est obligatoire pour ne pas qu’elles s’aggravent.

Il faut noter que la plupart des dépistages, nécessitent d’être à jeun. Surtout dans de cas du dépistage du vih. Cela permet d’évaluer au mieux la charge virale.

Comment prendre contact avec un centre de dépistage paris ?

Il vous faut savoir que vous avez la possibilité de vous rendre dans le centre de votre choix. Vous pouvez opter pour un centre départemental, un centre intercommunal ou un centre municipal. Par exemple, vous pouvez vous rendre dans l’hôpital de Saint Louis situé dans la 42 rue Bichat à paris ou encore au checkpoint-Paris. C’est selon votre lieu de résidence.

Sans rendez-vous, vous ne pouvez pas vous rendre dans un centre de dépistage. En effet, la prise de rdv, vous permet de vous garantir une place surtout lorsqu’il y a des urgences de l’hôpital. En cas d’affluence et sans rdv, difficile, voire impossible de vous prendre en charge ne serait-ce que pour un dépistage rapide.

Pour être informé de l’ouverture du centre, certains d’entre eux proposent un dépliant. Vous pouvez y constater que ces centres travaillent tous les lundis jusqu’à tous les vendredis, et même les samedis pour assurer votre santé sexuelle et votre bien-être immunitaire. Le numéro du secrétariat est aussi inscrit sur le dépliant afin que vous puissiez prendre contact avec le centre. Tâchez de garder votre carnet de santé au cas où l’on doit vous prescrire des médicaments des vaccinations.